MARK TWO

La Mark Two, l'imprimante 3D de bureau professionnelle de MarkForged.

 

 

Matériaux et fibres composites, pièces aussi solides que du métal, précision, facilité d'utilisation, l'imprimante 3D Mark Two a tout pour vous séduire et devenir votre allié de bureau.

 

 

 

Le + :

 

Vous rêviez d'imprimer du métal tout en ayant un budget plus restreint? L'imprimante Mark Two est votre solution ! Elle permet d'imprimer des pièces aussi résistantes que du métal à l'aide de matériaux composites tels que la fibre de carbone, le Kevlar ou la fibre de verre.

 

 

L'imprimante 3D Mark Two de Markforged repousse les limites de l'impression 3D

 

La Mark Two utilise la technologie d'impression 3D appelée Composite Filament Fabrication (CFF), technologie mise au point par Markforged.

Elle permet ainsi de réaliser des pièces en matériaux composites : composées de Kevlar, de fibre de carbone, d'Onyx ou de fibre de verre haute température, pour un résultat à la fois solide et précis et qui peut atteindre des performances mécaniques supérieures aux matériaux les plus nobles. Véritable rupture technologique, l'utilisateur pourra désormais fabriquer des pièces finales, ce n'est plus seulement du prototypage : on peut parler dans ce cas de fabrication additive.

En permettant l'adjonction de fibres longues (verre, carbone ou kevlar), la Mark Two offre ainsi à ses pièces une tenue en flexion largement supérieure aux alliages plus légers.

Il est également possible de prévoir de mettre l'imprimante sur pause pendant l'impression afin d'ajouter des inserts dans certaines pièces.

 

Le procédé de fabrication

 

La Mark Two possède deux têtes d'impression 3D : 1 extrudeur pour la matrice, 1 second pour la fibre composite. Elle imprime des couches de 100µ mètres d'épaisseur avec une précision de la tête de 6.25µ mètres.

Grâce à son écran tactile, elle se pilote très facilement : connexion au wifi, contrôle de l'impression ou paramétrage de l'imprimante.

Il est possible d'imprimer depuis une clé USB ou directement depuis son ordinateur par une connexion Wifi ou ethernet.

 

Pour qui?

 

Projeteurs, bureau d'études, innovation, R&D, designer industriel

 

 

 

Spécifications techniques 

 

Volume d'impression 320 mm x 130 2mm x 154 mm
Matériaux plastiques possibles Onyx

Nylon

 

Fibres possibles

Fibre de carbone

Fibre de verre

Fibre de verre Haute Température

Kevlar

Résolution des couches 100 microns
Extruder (tête d'impression) 2
Plateau chauffant Non
Logiciel Eiger (en ligne)
Dimensions 575 mm x 322 mm x 360 mm
Poids 20 Kg
Types de fichiers STL

 

 

Témoignage

« Avec la Mark II, je peux concevoir mes pièces en fonction de mon besoin, les contraintes de conception sont repoussées, les guides de conception et le support technique collaboratif m'aident à exploiter les performances. J’obtiens des pièces fonctionnelles et définitives directement de mon poste de CAO à l’imprimante dans la même journée, pas de demande de prix, pas d’approvisionnement matière comme jadis en usinage, pour des coûts très bas, de délais à J+1 (sans post-traitement à prévoir) et une très grande liberté dans la conception, je réalise des pièces plus performantes et incroyablement plus légères. »

François PIERQUIN.

 

 

En savoir plus.

La Mark Two est une évolution de la Mark One, sortie en 2014. Le processus d'ajout de fibres est 40%  plus rapide que sa grande sœur. Elle peut également imprimer des pièces jusqu'à 15 fois plus petites que précédemment.

Les logiciels ont également été repensés et facilités et sont ainsi plus intuitifs que jamais.

L'imprimante 3D de bureau composite à été imaginée à Somerville, dans le Massachusetts (USA).